Dermaroller à Montpellier

Le docteur Jean Doumergue, pratique la médecine esthétique et anti-âge à Montpellier (Hérault), il vous informe sur le Dermaroller.

C’est un acte médical préconisé dans plusieurs indications :

  • Cicatrices atrophiques, d’acné
  • Vergetures
  • Troubles de la pigmentation : Hyperpigmentation, taches de vieillesse, masque de grossesse
  • Peau abîmée par le soleil, par l’âge, les rides (notamment autour des yeux, des lèvres, le cou, le décolleté)

Principe du Derma-roller

La pénétration des micro aiguilles va entraîner une stimulation des cellules qui provoquera une production de tissu de régénération, avec une synthèse très importante de collagène : Néocollagénose.

Description du Dermaroller

Instrument pourvu d’un rouleau avec des aiguilles très fines, de diamètre d’environ 0.2 mm, et de longueur variable de 0.5 à 3 mm.

Technique

Mécanismes d'action

Les fonctions des différentes cellules dermiques et épidermiques sont activées par le passage des microaiguilles.

Le passage répété de l’appareil entraine des micro perforations, au nombre de 250 à 300 par cm².

Des fibroblastes vont donc migrer massivement vers le lieu de la stimulation et produire des fibres de collagène pour fermer les micro perforations ainsi formées.

Des fibres d’élastine seront également synthétisées permettant une amélioration par néovascularisation et une normalisation de la mélanocytose ; d’où l’intérêt dans le traitement des cicatrices, ou des hyperpigmentations.

Déroulement d'une séance

  • Le traitement est ambulatoire, très simple.
  • Après application d’une crème anesthésiante, la peau est nettoyée et désinfectée soigneusement.
  • Le Derma-roller est appliqué avec des mouvements de va et vient en croisant les sens.
  • La peau est ensuite nettoyée avec du sérum physiologique stérile.
  • Il peut y avoir un piqueté rouge juste après l’application.

Fréquence

  • Les séances doivent être espacées de 3 à 6 semaines et être répétées plusieurs fois selon les indications.
  • Dans l’intervalle des séances, néocollagénèse et néo vascularisation vont garantir le résultat.

Nombre des séances

  • En général 3 à 4 séances, avec pour les cicatrices, par exemple, une amélioration moyenne d’environ 70 % (40% après la 1ère séance, 20% après le 2ème, 10% après la 3ème).
  • Les séances supplémentaires éventuelles doivent être espacées de 3 mois.

Soins post traitement

  • La peau traitée sera nettoyée au sérum physiologique stérile.
  • La douleur après est très rare et très modérée.
  • L’aspect de rougeur disparait au bout de quelques heures.
  • Aucune complication, aucune infection, aucun effet secondaire n’ont été rapportés à ce jour.