Traitement de la couperose au Laser IPL à Montpellier

Le docteur Jean Doumergue, spécialiste en médecine esthétique et anti-âge à Montpellier (Hérault), vous informe sur le traitement de la couperose par laser IPL.

Bien que récent, le traitement de la couperose au laser IPL (Lumière Intense Pulsée), communément appelée lampe Flash, est aujourd'hui largement utilisé.

Ce traitement constitue une alternative aux lasers vasculaires. Il a l’avantage d’être peu agressif et constitue une bonne solution pour traiter une couperose légère.

Principe du traitement au laser IPL

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une technologie laser, son principe de fonctionnement en est très proche.

Il consiste à émettre un faisceau lumineux intense sous forme de pulsions brèves (flash) pour chauffer les vaisseaux sanguins et provoquer leur destruction par photo-thermolyse.

Traitement de la couperose au laser IPL

Une séance de soin commence habituellement par l’application d’un gel sur la peau. Une crème anesthésiante peut également être appliquée pour limiter la douleur.

C’est le déplacement sur la surface de la peau d’une pièce à main, qui dispose d‘un système de refroidissement intégré qui permet l’action sur les vaisseaux et de contrôler la température de l’épiderme (environ 65°C). La séance dure une vingtaine de minutes pour un visage entier. Ce Laser IPL est également utilisé pour traiter les rougeurs situées sur le cou, le decolté et le haut de la poitrine.

Immédiatement après le traitement, des rougeurs apparaissent sur les zones traitées avec la possibilité d’un œdème et disparaissent habituellement en quelques heures. Elles peuvent toutefois persister quelques jours pour des personnes sensibles. L’apparition de petits hématomes est rare, cependant une desquamation des couches superficielles de la peau peut se produire les 3 à 4 jours suivant le traitement.

Les lasers IPL/Lampe Flash permettent un traitement non agressif de la couperose, comparé au laser ou à l’électrocoagulation, ce qui limite les problèmes pst-actes. Plusieurs séances (de 3 à 6) sont nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant. Les séances doivent être espacées d’au moins 4 semaines pour apprécier les bénéfices obtenus après chaque séance.

Les suites

A la suite d’un premier traitement par laser IPL il faudra déterminer le nombre de séances nécessaire pour obtenir le résultat souhaité. De plus, les séances d’entretien doivent donc être faites régulièrement: 2 à 3 par an.